#Victoria

L’État du Victoria est situé dans le Sud-Est de l’île principale de l’Australie.

Il est limité au nord par la Nouvelle-Galles du Sud, à l’ouest par l’Australie-Méridionale, au sud par l’océan Indien (zone maritime considérée comme relevant pour les Australiens de l’océan Austral (communément appelé océan Antarctique)), à l’est par l’océan Pacifique.

Avec une superficie totale de 237 629 kilomètres carrés, soit environ la taille du Royaume-Uni, le Victoria est le plus petit État continental australien. C’est aussi le plus urbanisé et celui à plus forte densité de population (24 habitants au kilomètre carré en 2013).

Au départ, dans les années 1830, la région était une zone d’exploitations agricoles ; puis la découverte d’or en 1851 la transforma en important centre industriel et commercial.

Avec 5,7 millions d’habitants en 2013, le Victoria est le deuxième État le plus peuplé d’Australie derrière la Nouvelle-Galles du Sud. La capitale, Melbourne, abrite plus de 70 % de la population de l’État.

Son code postal ou administratif est VIC ou Vic.

La frontière nord est la rive sud du fleuve Murray, le fleuve lui-même étant en Nouvelle-Galles du Sud, à l’ouest, l’Australie-Méridionale et, particularité originale, au sud, le parallèle 39° 12′ qui passe sur 85 mètres au milieu d’une île du détroit de Bass, Boundary Islet (« l’îlot Frontière »), partagée entre le Victoria au nord et Tasmanie au sud.

Le Victoria contient différentes zones topographiques, géologiques et climatiques: des régions humides, tempérées au sud-est dans le Gippsland, aux montagnes enneigées des Alpes australiennes, extrémité sud de la Cordillère australienne avec le Mont Bogong (1 986 mètres) pour finir par les vastes plaines arides ou semi-arides de l’Ouest et du Nord-Ouest.

Il y a dans l’État un nombre important – pour l’Australie – de cours d’eau. En dehors du Murray, on peut citer les rivières Ovens, Goulburn, King, Campaspe, Loddon, Wimmera, Elgin, Barwon, Thomson, Snowy, Latrobe, Yarra, Maribyrnong, Mitta River et Kiewa.

Malgré sa petite taille, l’État du Victoria possède un climat assez varié, de transition entre les influences subtropicales humides à l’est, océanique au sud (île de Tasmanie), méditerranéennes à l’ouest, et semi-arides au nord.

La plaine côtière au sud de la Cordillère australienne a le climat le plus doux du Victoria. Les vents de l’océan Indien contribuent à réduire la chaleur de l’été et le froid de l’hiver. Melbourne et d’autres grandes villes sont situées dans cette région tempérée.

Les régions de Mallee et du haut Wimmera sont les plus chaudes du Victoria avec des températures moyennes maximales dépassant les 30 °C durant l’été et les 15 °C en hiver. Les vents chauds des semi-déserts voisins rehaussent les températures : ainsi le record d’après-guerre (les statistiques météorologiques antérieures sont souvent sujettes à caution) de température maximale de l’État (48,8 °C) a été enregistré à Hopetoun le 7 février 2009, pendant la vague de chaleur qui a frappé le sud-est de l’Australie.

Le Nord-Est des Alpes victoriennes est la région la plus froide du Victoria. La température moyenne est inférieure à 9 °C en hiver et en dessous de 0 °C dans les régions les plus hautes. Le record de température minimale du Victoria (−11,7 °C) a été enregistré à Omeo le 13 juin 1965 et à nouveau à Falls Creek, le 3 juillet 1970.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Cinephilie et compagnie |
CinéFilm |
Strapontin15 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1640 Riverside, Hill Valley
| Poudlard Express
| Berrysteven78